GALERIE « DARK ZONE»


« J’imaginais la peinture se mettant à saigner. Blessée de la manière dont les gens peuvent être blessés.
Pour moi la peinture devenait une personne avec des sentiments et des sensations. »

Niki De Saint Phalle